Chers frères. Aujourd’hui, nos Jeunes Pedro Rivas et Manuel Sánchez ont voyagé de San Juan à Ponce et ont contacté tous les Piaristes. Ils ont raconté à travers une brève conversation téléphonique et de  courts messages, que tous à l’École Ponceno, Playa de Ponce et dans notre Maison de Formation, sont bien, même s’ils sont affectés émotionnellement.

Ils ont également signalé que l’Église et l’École Élémentaire de Playa de Ponce sont terriblement dévastées. Notre Maison de Formation a été touchée, mais pas sérieusement. L’École Ponceno est très touchée dans certaines parts, comme nous l’avons vu dans une vidéo que quelqu’un nous a envoyée.

Peu à peu, nous avons des nouvelles des familles de nos frères piaristes portoricains, mais pas de toutes. Dieu merci, les nouvelles sont rassurantes. Nous continuons à prier pour tous.

C’est ce que je peux partager. On devra évaluer les dégâts, tenir compte de nos possibilités et concevoir un plan qui peut fortifier notre mission piariste, en se concentrant en particulier sur les enfants et les pauvres.

Nous donnerons des pistes sur la façon d’organiser nos forces, afin que, avec l’aide de nos bienfaiteurs et gens de bonne volonté, nous construisions un avenir d’espoir.

Nous renouvelons encore une fois notre passion pour le Christ, le servant dans les plus petits, comme Saint Joseph de Calasanz, même au milieu des catastrophes, persécutions, obstacles administratifs, etc. Nos Constitutions nous le rappellent: « Lorsque avec persévérance, nous subissons les inconvénients de notre vie quotidienne, avec une générosité renouvelée, dans les écoles et parmi les enfants, nous complétons dans notre chair mortelle ce qui manque aux souffrances du Christ en faveur de toute l’Église ». (C20)

Marie, Mère des sans-abri et des démunis : priez pour nous !

Fernando Negro, Sch.P.