Je suppose que la question que Calasanz s’est demandée quand il a rencontré le jeune homme qui s’est présenté aux Écoles Pies à la recherche de l’endroit que Dieu lui avait réservé: Qu’est-ce qui occupe le cœur du jeune Glicerio? Peu de questions si précises, directes et provocatrices de transparence et d’authenticité. Il n’y a probablement pas de question si nécessaire pour les jeunes et, pour la même raison, pour chacun d’entre nous.

 

Télécharger la lettre

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies