Du lundi 06 au jeudi 09 août s’est tenu dans les locaux du scolasticat des Bienheureux Martyrs Piaristes à Yaoundé, l’assemblée générale des laïcs Piaristes de la Province de l’Afrique Centrale. Etaient attendues des délégations du Cameroun, Guinée Equatoriale, Gabon, République Démocratique du Congo ; mais compte tenu du contexte socio politique et culturelle de chaque pays, seule cinq des 6 délégations camerounaises étaient présentes.

La journée du lundi était réservée à l’accueil des différentes délégations. Les journées suivantes scandées par des causeries, des travaux en ateliers et le partage d’expériences, a permis un enrichissement et une ouverture aussi bien culturelle, humaine et sociale. Deux causeries conduites respectivement par le Père Antoine EDANG et le Frère Patrick FOUMANE, ont permis à chacun des participants de s’interroger sur la pratique des ministères Piaristes que sont : l’éducation chrétienne et le service des plus pauvres, notamment les enfants et les jeunes.

Par ailleurs, à la lumière du texte tiré des Saintes Ecritures au livre des Actes des apôtres, chapitre 2, du 42èmeau 47èmeverset, le Frère Patrick FOUMANE, a entretenu les participants autour de la problématique : « que dois-je faire pour être un chrétien aujourd’hui ? » A cette question, deux axes de réponses ont été proposées à savoir :  pourquoi suis-je chrétien et comment suis-je chrétien. Permettant ainsi à chacun de comprendre que la chrétienté réside non seulement à un engagement personnel, mais aussi à une responsabilité communautaire car appartenant à une église universelle et locale dans laquelle nous devons non seulement voir, juger mais aussi agir ; tout en imitant notre modèle : Jésus Christ. L’intégration de ces axes nous conduirait à faire l’expérience du christ et la pratique de la justice sociale.

Le Père Antoine EDANG, dans son propos basé sur l’exhortation apostolique Christifideleslaïci, nous a donné quelques fondements du laïcat. Nous savons ainsi que le laïc est membre de l’église par son initiation chrétienne, il s’engage à répandre le règne de Dieu dans le monde. Le laïc répond de ce fait à l’appel de Dieu pour la sainteté, à travers le service du prochain. La particularité du laïc Piariste vient de l’engagement comme chrétien dans l’église catholique, précisément au service des enfants et des jeunes, surtout démunis à l’exemple de Saint Joseph CALASANZ.

Cette assemblée s’achève le jeudi 09 août, par une évaluation des activités menées avec élaboration de quelques perspectives pour l’année prochaine.

Fr. Serge AKOUMOU Sch. P.

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies