Le 48e Chapitre Général (Mexico 2022) a approuvé la célébration d’une nouvelle fête liturgique dans le calendrier propre de l’Ordre, avec le titre « Tous les saints des Écoles Pies ». On propose ainsi de faire mémoire de ceux qui, au cours de ces plus de quatre siècles d’histoire, ont vécu de façon singulière le charisme calasanctien et sont proposés comme modèles de vie et de mission à l’ensemble des Écoles Pies.

À la sainteté reconnue par l’Église de saint Joseph de Calasanz, saint Pompilio Maria et saint Faustino Míguez, nous pouvons ajouter le bienheureux Pietro Casani, le bienheureux Dionisio Pamplona et ses compagnons martyrs. En outre, Sainte Paula Montal, Celestina Donati, Anton Maria Schwartz, María Baldillou et compagnes, Victoria Valverde et Joan Roig complètent la liste des saints et bienheureux de la Famille Calasanctienne. À leurs côtés, de nombreux autres « saints de la porte à côté » ont illuminé de leur vie et de leur témoignage le dévouement à la tâche éducative en Piété et Lettres.

Le souvenir de tous les saints des Écoles Pies stimule le dévouement quotidien, silencieux et anonyme de tant d’éducateurs, religieux et laïcs, au service de la promotion et de la formation des enfants et des jeunes. Chaque 18 novembre, date de la concession, en 1621, des vœux solennels à l’Ordre, nous célébrons le don de la sainteté avec lequel Dieu a fortifié le fructueux arbre calasanctien.