En ce 25 août, nous célébrons avec une profonde joie la solennité de Saint Joseph de Calasanz.

Ce jour-là, nous nous sentons tous fils et filles de Calasanz. Nous nous unissons dans l’action de grâce à Dieu pour la vie, pour l’œuvre pour le charisme de Notre Saint-Père. Et c’est pourquoi moi, de cet endroit spécial pour les Écoles Pies, qui est la chambre dans laquelle il a vécu et travaillé pendant tant d’années, je voudrais adresser mes félicitations en mon nom et aussi au nom de la Congrégation Générale, à vous tous, à l’ensemble de l’Ordre, à toures les Fraternités, à tous les éducateurs et éducatrices, à tous les membres des présences piaristes, à tant de jeunes qui rêvent d’être piaristes, à tant de gens qui connaissent le projet Calasanz, qui l’aiment. Bref, à l’ensemble du monde piariste, je voudrais vous féliciter de tout cœur et vous souhaiter de vivre ce jour et, surtout, de vivre votre vocation avec une joie profonde et avec une profonde action de grâce à Dieu.

J’enregistre ce message dans la chambre de saint Joseph de Calasanz et je le fais pour une raison très spéciale que je veux partager avec vous tous et je veux aussi vous communiquer. L’Ordre vient de publier après beaucoup de travail l’Opéra Omnia de Saint Joseph de Calasanz ; en dix volumes, dix volumes qui recueillent tous les écrits, absolument tous, de Notre Saint Père Saint Joseph de Calasanz. C’est un don que nous voulons offrir à toutes les personnes qui connaissent et aiment Calasanz et à toute l’Église et la société, parce que dans ces pages la pensée d’un homme extraordinaire est recueillie. Et en présentant et en annonçant la publication de l’Opéra Omnia (pour l’instant elle est écrite, et publié en espagnol ; maintenant, on travaille à la traduction aux différentes langues officielles de l’Ordre ; on a déjà commencé), je tiens également à vous souhaiter quelque chose que nous percevons en lisant ces livres tout de suite. Tout d’abord, nous percevons la force avec laquelle Calasanz a vécu son charisme, un charisme, comme vous le savez, est quelque chose de plus grand qu’un projet, ce qui est très important. Un charisme est un aspect central de l’Évangile et Calasanz a vécu son charisme avec une force, avec une conviction avec un dévouement extraordinaire ; c’est pourquoi l’Église l’a reconnue comme une vocation spécifique, que nous essayons de suivre aujourd’hui. Je vous souhaite aussi de vivre avec force, avec joie, avec conviction ce charisme que vous avez reçu.

Deuxièmement, nous pouvons voir le nombre d’écrits du Saint-Père. On peut voir le dévouement quotidien avec lequel il a transformé son charisme en conviction dans le travail et dans la construction des Écoles Pies. Et je vous souhaite la même chose en vous félicitant : que vous aussi puissiez vivre la même conviction jour après jour et toujours le faire avec authenticité, toujours avec joie, toujours avec dévouement. Ces deux mots, charisme et dévouement quotidien, sont ceux que j’ai choisis pour vous féliciter en ce jour de saint Joseph de Calasanz. Je veux le faire en rappelant ce que nous disons nous-mêmes des Écoles Pies quand nous disons ceci : les Écoles Pies se reconnaissent comme l’œuvre de Dieu et de l’audace heureuse et de la patience persévérante de Saint Joseph de Calasanz. Par conséquent, chers frères et sœurs, d’ici, de la chambre de Calasanz, dans notre maison de Saint Pantaleo à Rome, joyeuse journée de Calasanz et que Dieu vous accorde à chacun votre vocation avec l’audace heureuse, et la patience persévérante, et avec profonde confiance en Dieu.

Merci beaucoup et bonne fête à tous.

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies