« Marie donna naissance à son fils, l’enveloppa dans des couches et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans l’auberge » (Lc 2, 7).

Nous sommes tellement habitués à ce texte que parfois nous ne réalisons pas l’extraordinaire simplicité avec laquelle est raconté l’événement le plus formidable de l’histoire de l’humanité. C’est Dieu qui, dans sa miséricorde, s’incarne en un enfant pauvre et sans défense, et assume notre condition pour, par son message et sa présence, transformer à jamais nos vies et, par sa mort et sa résurrection, nous conduire à la plénitude de Dieu.

C’est notre foi, que nous célébrons d’une manière spéciale en cette période de Noël. Nous célébrons l’amour de Dieu, le Magnificat de Marie, la foi silencieuse et humble de Joseph, la recherche des Mages, l’espérance des bergers, l’annonce du « Gloire à Dieu dans les hauteurs et Paix sur la terre aux hommes bien-aimés du Seigneur » que nous proclamons dans chaque Eucharistie dominicale. Nous célébrons l’annonce de l’ange « n’aie pas peur », et la plénitude du « maintenant, Seigneur, tu peux déjà laisser partir ton serviteur en paix », de l’aîné Siméon.

Nous célébrons en famille, en communauté, dans les salles de classe, dans le Mouvement Calasanz, dans les équipes d’éducateurs, dans nos paroisses, dans les maisons, dans toutes nos plateformes missionnaires. Nous célébrons dans la Fraternité, dans notre travail, dans les rues et les places de nos villes. Nous nous souhaitons mutuellement paix, bonheur, bénédiction. Au milieu de notre vie, si pleine de travail et d’activité, et parfois si distraite, Noël nous aide à porter notre attention sur ce qui est vraiment important et central : « quand la plénitude du temps s’accomplit, Dieu nous a envoyés comme sauveur son Fils unique ».

Que nous tous qui sommes et nous sentons des fils et filles de Calasanz vivions ce Noël comme une nouvelle occasion de rencontre avec Dieu et avec nos frères, et avec cette rencontre nous aider dans notre vie et dans notre vocation.

Joyeux Noël, et une nouvelle année pleine de vie et de mission !

La Congrégation Générale de l’Ordre des Écoles Pies