En octobre 2020, nous avons eu quatre rencontres continentales du Synode Piariste des Jeunes à travers des plateformes numériques.
Après réflexion sur une vidéo que le Père Général nous a proposée pour guider les rencontres, les représentants de chaque démarcation ont partagé sur ces sujets préparés à l’avance avec leurs équipes :

1. Réception des propositions de l’Assemblée de la Jeunesse Piariste.
2. Résultats obtenus au cours du processus synodal.
3. Lignes d’avance pour les Écoles Pies.

Le Synode Piariste est un processus qui a commencé le dimanche de Pentecôte 2017 et n’est pas encore terminé. La réflexion conjointe de jeunes et d’adultes, de religieux et de laïcs, de nombreuses personnes impliquées dans la mission piariste, a favorisé une plus grande conscience du trésor que nous portons dans nos mains.

Les processus pastoraux complets avec un aboutissement vocationnel, l’engagement pris dans le Mouvement Calasanz, est l’une des questions les plus importantes sur lesquelles nous avons travaillé. En relation étroite avec cela, il y a des questions spécifiques qui nous donnent satisfaction et en même temps nous posent des défis à relever : la prière, le suivi du Christ, le volontariat, l’éducation non formelle, les médias numériques, le processus de discernement, l’accompagnement du discernement, la formation à accompagner, etc.

Sur le site piaristsynod.org et sur nos réseaux sociaux, nous avons déjà publié de nombreux documents qui peuvent être très utiles pour notre vie et notre mission. Tout cela avec la contribution indispensable des jeunes de nombreux lieux de la géographie piariste. En outre, à l’étape actuelle du processus, nous avons commencé une nouvelle section intitulée Fruits du Processus Synodal.

On ne va pas sur la route seuls. Même dans les endroits où il a été le plus difficile d’obtenir des résultats satisfaisants, le désir de se joindre avec conviction et enthousiasme dans cette impulsion qui vient de l’Esprit est remarquable.

Nous voulons tous marcher ensemble, nous soutenir les uns les autres, laissant que Lui nous guide, nous éclaire et nous renforce.

De cette façon, nous atteindrons le Chapitre Général avec une réflexion commune pour répondre à ce que le Seigneur nous demande en ce moment particulier de l’histoire des Écoles Pies.

Francisco Anaya Walker, Sch. P.
Communauté Piariste de Miami