La Rencontre Européenne des Jeunes Piaristes (connu en anglais sous le nom de « Piarist Youth Meeting« , c’est-à-dire, PYM) a eu lieu du 20 au 26 juillet 2022. La première partie de la réunion a eu lieu à Rzeszów et la deuxième partie à Cracovie. Plus de 200 personnes des présences piaristes (religieux et religieuses) de Slovaquie, Ukraine, Hongrie, Catalogne et Pologne y ont participé.

Les participants à la réunion ont été hébergés dans l’école de Rzeszów et dans les deux écoles de Cracovie. Pendant une semaine, nous avons visité le centre-ville de Rzeszów, le château de Łańcut, le musée de la Famille Ulma à Markowa, les quartiers de Cracovie : Vieille ville, Kazimierz, Podgórze et Nowa Huta ; nous avons fait un pèlerinage au sanctuaire de la Miséricorde Divine à Łagiewniki ; nous avons visité l’école piariste, l’ancienne église piariste et l’actuelle paroisse piariste à Rzeszów et les trois églises piaristes de Cracovie dans les rues : Dzielskiego, Meissnera et Pijarska.

Le thème de la rencontre « Je suis » a été développé dans trois exposés. Le Père Carles Gil i Saguer, Assistant Général pour l’Europe, abordant le thème  » Je suis humain « , a demandé : comment intituleriez-vous l’histoire de votre vie ? Anna Marek-Cycoń, pédagogue et spécialiste de la sexualité conjugale, dans la conférence sur le thème « Je suis chrétienne » a partagé son expérience sur la façon dont Dieu nous donne parfois des signes très étranges de sa présence. La conférence de Katarzyna Barnaś, membre de l’équipe provinciale du Mouvement Calasanz, intitulée « Je suis Calasanz » s’est conclue par un encouragement : une fois que vous avez connu et découvert Calasanz, commencez à agir comme lui !

Le partage en 12 groupes internationaux a été mené par 18 animateurs. La langue principale de la réunion était l’anglais, mais grâce au système de traduction, les langues nationales ont également été utilisées : slovaque, ukrainien, hongrois, catalan, espagnol et polonais. Pendant chaque eucharistie, on pouvait ressentir le sentiment du catholicisme de l’Église en utilisant chacune de ces langues.

Les participants ont suivi deux séries d’ateliers : musique, macramé, jeux de danse, pliage de papier, fabrication de bracelets, modelage de ballons, expériences physiques, échecs, chasse au trésor, macrophotographie, fabrication de porte-clés, jeux de terrain, reproduction de tableaux célèbres, journalisme, expériences chimiques, danses piaristes, création de motivation et culture japonaise. Dans le tournoi de volley-ball, l’équipe hongroise a remporté la finale contre l’équipe de Zolochiv, et le tournoi de football a été annulé par la pluie.

Plus de 70 personnes ont été impliquées dans l’organisation du programme dans la phase de préparation et pendant l’événement : les piaristes, les enseignants de nos écoles, les paroissiens et les amis, ainsi qu’un très grand groupe de moniteurs et de bénévoles, notamment des jeunes de Rzeszów et de Cracovie.

P. Jacek Wolan Sch. P.