Le 27 septembre à 18h00, la chapelle du Collège Nazareno a accueilli la présentation du livre « Il Palazzo del Nazareno : storie nascoste » écrit par Mme Rossana Cosci.  Cette activité a été suivie par le P. Général de l’Ordre des Écoles Pies, P. Pedro Aguado ; le Provincial d’Italie, P. Sergio Sereni ; le Président de la Fondation Collegio Nazareno, P. Ugo Barani ; et des dizaines de personnes qui l’ont accompagnée.

La rencontre avec l’auteure et son livre a été dirigée par P. Alberto Magrone, Assistant Provincial d’Italie. Rossana Cosci est secrétaire de la Fondation Collegio Nazareno et professeure d’italien à l’école d’italien pour étrangers du Collegio Nazareno.

Ce livre ne peut être compris sans prendre en compte l’école non formelle de la langue italienne pour étrangers qui existe au Collège Nazareno. Mme Cosci a commencé à collaborer avec les Pères Piaristes en tant que professeure d’italien pour les étrangers et en tant que secrétaire de la Fondation Collegio Nazarenoen 2017. Cette école est gratuite et est soutenue par la Fondation. Le succès des trois dernières années est dû à Mme Cosci qui a accepté cette mission comme une occasion créative d’exercer le ministère piariste. Pendant le travail administratif et pédagogique, l’auteur de ce livre est venue à un grand sentiment d’émerveillement sur la structure qui abrite l’école non formelle et la Fondation. Cela a constitué le début d’une enquête qui a conduit à la création du livre : « Il Palazzo del Nazareno: storie nascoste » (Le Palais du Nazareno: histoires cachées).

Ce bâtiment est chargé d’histoire pour l’Ordre des Écoles Pies. L’auteur du livre éclaire la signification historique de ce lieu qui n’a pas commencé avec le cardinal Tonti (appelé le cardinal Nazareno, d’où le nom du bâtiment) mais pratiquement avec la fin de l’ère républicaine de la Rome antique lorsque la structure n’existait pas encore, mais son utilisation urbaine (44 – 31 av. J.-C.). Cette information conduit à l’émerveillement de la contemplation de l’histoire, attitude qui imprègne chaque page de ce livre.

Alberto Magrone décrit l’origine du livre en termes d’émerveillement et de beauté : « Ce qui apporte toujours la beauté contemplée, c’est l’étonnement qui contient en soi le beau et le noble sens de la gratitude, car lorsque nos yeux contemplent le beau, la contemplation de la beauté elle-même nous pousse en premier lieu à la gratitude, mais deuxièmement au désir de partager la beauté avec ceux que nous aimons. Et si je contemple la beauté pourquoi ne pas la transmettre, et c’est ce qui ressort d’une première lecture de ce texte qui est fascinante car la couverture, l’une des grandes portes du Collegio Nazareno, est une invitation à un voyage entouré de beauté. Ouvrez-vous et immédiatement après une porte devant vous, Rossana vous invite à franchir ce seuil et à approfondir le chemin de la découverte de la beauté. Par conséquent, il est déjà intéressant de voir comment ce texte nous interpelle, nous prend par la main et nous invite à lire, à découvrir et à contempler avec l’auteur, nous rapprochant de ce que son cœur a vécu, de l’émerveillement et de la beauté.

Après cette explication, P. Alberto a résumé chaque chapitre du livre avec une évaluation très personnelle et positive. Si vous voulez écouter toute la conférence, jevous invite à visiter la chaîne YouTube du Collegio Nazareno.

Nous avons eu l’occasion d’écouter Rossana Cosci lorsqu’elle a été interviewée par P. Alberto Magrone. Fidèle à la dépendance totale de l’école de langue italienne, Rossana Cosci en profite pour présenter un autre livre qu’elle a réalisé et publié le même jour : « #Italia_a_parole ».  Ce livre est un instrument linguistique pour apprendre l’italien et en même temps est une aide à l’intégration dans la structure sociale italienne. Le matériel présenté dans ce livre est intégré et complété par la  plateforme Tik Tok  qui porte le même nom. La fille de Rossana Cosci, Noemi Sofia Mento, est chargée de maintenir #Italia_a_parole sur Tik Tok. Au moment de la présentation de ce livre, cette chaîne Tik Tok comptait 112.5K followers.

L’activité de présentation a culminé avec un message du P. Général, P. Pedro Aguado, remerciant Rossana Cosci pour le travail accompli et invitant tous ceux qui sont impliqués dans le Collège Nazareno à ne jamais abandonner une lutte. Il n’y a pas de communauté, de province ou d’école où l’on peut dire : « Nous avons déjà fait tout ce qui pouvait être fait. » Ce n’est pas calasanctien, nous devons continuer avec la créativité calasanctienne et donner de nouvelles réponses à tous les défis que nos jeunes ont dans cette ville et dans ce pays.

Que le don de la bénédiction de ce livre et du travail dans l’école non formelle corresponde à l’engagement généreux de tous ceux qui sont impliqués dans le ministère au Collège Nazareno. Et qu’elle serve toujours à la gloire de Dieu et à l’utilité des autres.

P. Fernando Torres Lanause, Sch. P.