Disponibles pour l’éducation des enfants : une nouvelle mission pour ces nouveaux profès piaristes

L’Ordre des Ecoles Pies de l’Afrique de l’Ouest a connu encore cette année la joie de se voir grandir en nombre par la profession des vœux temporaires de 11 novices. En effet, la célébration eucharistique de ces premiers vœux qui a réuni presque tous les pères, frères et sœurs piaristes, de prêtres diocésains, de religieux et religieuses de diverses congrégations, des parents et amis ainsi que des fidèles de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant de Sokone a été présidée par le père Christian Thierry Djinamoto Ehemba, Provincial des Écoles Pies de l’Afrique de l’Ouest. C’était d’ailleurs pour la cinquième fois qu’il reçoit en tant que Supérieur Majeur les vœux des confrères qui finissent leur initiation à la vie consacrée. Et d’accord avec le slogan, « Duc in altum »de ce nouveau quadriennat, ces 11 jeunes de diverses provenances de la zone de l’Afrique de l’Ouest ont consacré leur vie à Dieu à la suite du Christ a l’instar de Saint Joseph de Calasanz au service de l’Education des enfants et des jeunes pauvres.

C’est donc dans une atmosphère d’action de grâces et de recueillement que se sont déroulés, ce week-end de 13 et 14 Septembre les cérémonies d’entrée au Noviciat de 7 jeunes dont 4 ivoiriens et 3 sénégalais et de la profession temporaire. C’était aussi l’occasion pour le provincial de présenter le nouveau maître des novices, à savoir le Père Judicaël LEGONOU après avoir manifesté toute la reconnaissance de l’Ordre en général et de la province en particulier au maître sortant le Père Joseph Calasanz DIATTA qui a consacré 10 ans de sa vie religieuse à la formation des novices. Nous lui disons merci pour la nouvelle charge de recteur de la communauté de Sokone et de l’accompagnement spirituel des jeunes profès de 0 à 10 ans qu’il a accepté avec joie.

Etre religieux piariste est une grâce non méritée de Dieu faite à des hommes vulnérables, fragiles et faibles mais capables, par pure grâce, de vivre les exigences de la chasteté, de l’obéissance et de la pauvreté dans un style purement calasanctien, avec l’aide de la Trinité Sainte, sous la protection de la Vierge Marie, de saint Joseph de Calasanz et de toute la cohorte des saints piaristes, tel furent les encouragements qu’adressa le père Pierre Thiaré, Assistant provincial pour la formation initiale aux nouveaux profès au cours de son homélie.

Cette jouissance a été couronnée par un repas fraternel offert à tous ceux qui ont été témoins de ces différents engagements dans l’arrière cours du noviciat Béthel à la sortie de la messe.

Demandons au Seigneur de les confirmer dans sa vérité et de guider leur pas jour après jour dans ce OUI pour la gloire de Dieu et le salut des hommes nos frères et sœurs

Fructueuse vie religieuse à tous nos profès.

P. Victor Emmanuel Diouf Sch. P.

 

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies