Il y a quelques mois, un tremblement de terre a causé de graves dommages à notre école de Kiblawan, dans l’île de Mindanao aux Philippines. La petite maison de la communauté a été détruite, et les travaux de la nouvelle maison ont dû être paralysés. Pendant plusieurs mois, les religieux ont dû vivre dans des tentes, parce que la décision qui a été prise était d’aller de l’avant avec l’école.

Quelques mois plus tard, avec l’aide de plusieurs provinces de l’Ordre, certaines salles de classe ont été construites pour permettre la mise en œuvre normale des activités scolaires. De même, la nouvelle maison de la communauté, construite par la Congrégation Générale, vient d’être bénie.

Ce sont deux bonnes nouvelles pour une présence piariste qui a beaucoup souffert, mais qui n’a jamais perdu le courage ou l’engagement envers les élèves. C’est une grande joie d’aboutir à ce processus avec la profession solennelle de deux jeunes religieux piaristes, TRẦN Văn Lưu y Félix OLAVIDES, qui se dérouleront à Kiblawan pour la première fois de notre histoire. Nous voulons vivre cette profession solennelle comme un signe simple mais profond de l’engagement de la province Asie-Pacifique envers sa mission dans la ville.