La rencontre conclusion du prix Trastevere, organisée par l’équipe des Institutions Scolaires d’Europe, a eu lieu le 9 juin dernier. Lors de cette rencontre « on-line », les vidéos primées ont été présentées dans les provinces piaristes de Catalogne, Pologne, Emmaus, Béthanie et Hongrie. Les provinces d’Italie, de Slovaquie et de la Délégation de l’Autriche ont également participé à la préparation.

Rappelons à quoi consiste le Prix Trastevere :

L’objectif du Prix a été de réaliser une activité « Service Learning » ou ApS*, pour la transformation sociale et la coopération inter-personnes. Pour conclure en visualisant ces projets par une vidéo et leur présentation par les élèves qui l’ont réalisée.

Le prix a une approche éducative qui intègre l’apprentissage expérientiel et le développement de la responsabilité civique des étudiants par la participation de la communauté avec un service qui répond aux besoins de celle-ci.

Au début de la rencontre, P. Général est intervenu et s’est adressé aux participants pour parler du projet Trastevere, de la vie qu’il engendre et de l’avenir qu’il contribue à construire. Nous rappelons quelques-uns de ses mots :

« Le projet TRASTEVERE vous change, change votre vie. Et je suis aussi convaincu, j’en suis sûr, qu’il change les éducateurs, qu’il change les personnes qui vous accompagnent, qu’il change les gens qui passent du temps avec vous pour vous aider à grandir dans cette dimension de changement et de transformation dans laquelle ils croient vraiment. Cela les change parce qu’il les renforce dans leurs convictions, parce qu’en vous voyant travailler pour être différents, pour être meilleurs et pour construire un monde meilleur, eux, les éducateurs, réaffirment, nous réaffirmons notre conviction que le projet de Calasanz est un projet réel, et c’est possible.

Mais il ne vous change pas seulement ou ne change pas les éducateurs. Il change aussi l’école, parce que l’école découvre cette dimension, et la découvre non seulement avec joie, mais aussi avec engagement, et l’articule, et l’introduit dans ses projets éducatifs, et elle fait que ses élèves veulent vraiment travailler dans cette direction que nous appelons Trastevere. Vie transformatrice. C’est aussi le résultat du projet TRASTEVERE, et c’est la condition pour que vous puissiez aussi transformer la société dans laquelle vous vivez.

Je tiens à féliciter tout le monde pour cette rencontre, ainsi que pour tant de projets sur lesquels vous avez travaillé au cours de ce cours. Je tiens en outre à féliciter, à remercier que vous le fassiez, car vous donnez un nouveau ton à l’école. Et je tiens à réaffirmer une fois de plus que le projet TRASTEVERE fait partie du centre et de la clé fondamentale des Écoles Pies engendrées par Saint Joseph de Calasanz. »

La rencontre s’est déroulée avec précision et joie apportée par les élèves participants, avec le magnifique travail accompli et la participation des éducateurs aux côtés de leurs élèves. Très intéressant de voir comment nos élèves interagir avec les personnes et la société de leur environnement par « l’apprentissage service », collaborant à la transformation pour le mieux de la réalité dans laquelle ils interviennent à partir de leur projet.

Le P. Miguel Giráldez, Assistant Général pour l’Europe, a clôturé la rencontre en disant entre autres :

« Les attitudes qui se sont développées chez tous au cours de ce projet Trastevere, conséquence des valeurs qui ont cessé d’être théoriques pour devenir des actions, démontrent que notre école est une école solidaire et active insérée dans la société et non étrangère à elle. »

Merci à tous les élèves qui ont accompli le plus important, aux enseignants qui les ont accompagnés, aux techniciens qui ont facilité la rencontre, à l’Équipe Européenne des Établissements Scolaires, et nous sommes convoqués pour la prochaine édition.