L’accompagnement des jeunes dans leur processus de découverte de la foi et de leur discernement vocationnel a été souligné par le Pape François et par la réflexion ecclésiale liée au Synode d’octobre 2018 comme l’une des priorités de la mission d’évangélisation d’une Église « en sortie ». Avec le cri de « Christ vit et veut que tu vives », François se tourne vers le cœur de chaque jeune personne pour lui apporter la proposition de vie dans la plénitude que l’Evangile offre. Il incombe à l’ensemble de la communauté ecclésiale de mettre à jour cette proposition dans la vie quotidienne de notre contact avec les jeunes.

Notre Ordre des Écoles Pies comprend que cette tâche est au cœur de sa mission, et les deux dernières années ont été poussées par la proposition du Synode Piariste, un processus dans lequel les jeunes eux-mêmes ont fait entendre leur voix et parlé  d’accompagnement, de réflexion, de protagonisme et d’engagement. Le Mouvement Calasanz a également été un engagement important de l’Ordre à cette époque, impliquant de nombreux jeunes dans presque toutes les démarcations piaristes.

C’est dans ce « kairós », moment spécial de l’Esprit, que nous encadrons le processus de croissance que la RPJ veut développer au cours de l’année 2021 une réponse au Synode de l’Église, et le soutien à travailler avec les jeunes de l’Ordre piariste.

Le RPJ remplit depuis 62 ans un rôle stratégique de formation-réflexion sur la pastorale auprès des jeunes espagnols, avec une large diffusion tant dans nos provinces piaristes qu’devant l’Église en général. Ces dernières années, nous avons entamé un voyage conjoint avec la Fundación Edelvives, qui collabore avec son soutien économique et son expérience éditoriale. Cela a aussi été des années de grandir en présence numérique et d’appeler les gens et les institutions à faire partie de cette grande famille.  

Ainsi, aujourd’hui, nous avons une équipe de seize spécialistes dans le Conseil de rédaction et de nombreux autres collaborateurs réguliers dans leurs différentes sections.  Cette équipe est rejointe par les contributions spécifiques qui, à partir de diverses approches, abordent la réalité jeune, la créativité et la richesse que l’Église développe en travaillant avec les jeunes, ainsi que les défis posés par le lien avec les nouvelles générations et la nécessité d’intégrer les jeunes eux-mêmes dans la tâche évangélisatrice. A cette équipe spécialisée s’ajoute au cours des dernières années la participation protagoniste de quinze jeunes de différents mouvements, congrégations et communautés, animateurs d’autres jeunes, qui développent notre présence numérique croissante dans les réseaux sociaux.  

A partir de janvier 2021, nous enmorçons une nouvelle étape à partir de laquelle nous voulons aujourd’hui vous donner des nouvelles: RPJ travaille à élargir son offre de réflexion, de formation et de rencontre des agents du ministère de la jeunesse en profitant des nouveaux modes d’accès à l’information et de partage offerts par l’espace numérique, avec une plus grande importance des jeunes eux-mêmes et avec plus d’institutions ecclésiales impliquées.

RedPJ est le nom avec lequel nous rebaptisons le projet, parce qu’il est né avec la vocation d’être un espace de rencontre inter-ecclésial dans lequel diverses institutions et mouvements, enthousiasmés par le ministère de la jeunesse, peuvent collaborer et enrichir nos trois domaines de travail :  

  • Son portail de contenu numérique, y compris les 6 magazines annuels,
  • Une proposition de formation en ligne pour les agents pastoraux,
  • Et le réseau de jeunes et de groupes de jeunes engagés dans l’évangélisation du monde numérique.

Il s’agit de consolider RPJ en tant qu’espace numérique au service de la pastorale auprès des jeunes, dans un portail web compris comme une communauté d’apprentissage et de de plateforme formativeet d’échange de réflexions et de ressources, complété par un travail sur les réseaux sociaux qui promeut l’évangélisation numérique et les réseaux communicatifs entre les jeunes eux-mêmes et entre leurs mouvements et communautés.

Dans cette nouvelle refonte, plusieurs institutions de l’Ordre fournissent des personnes et de la collaboration, telles que le Mouvement Calasanz, la province Nazareth, la province Emmaüs et le Réseau Itaka-Escolapios.  Nous les considérons comme des institutions motrices et, au cours des prochains mois, l’équipe de RedPJ offrira l’occasion de relier cette modalité à d’autres démarcations à l’intérieur et à l’extérieur de l’Ordre. Vous avez déjà des rencontres avec des démarcations piaristes et des équipes de l’Ordre pour faire connaître et vous inviter à participer au projet.  

RedPJ a déjà reçu l’approbation de la Congrégation Générale et appartient à l’ICCE, une entité au service de la mission de l’Ordre, qui aborde également actuellement un moment de renouveau avec la nouvelle incorporation du piariste José Víctor Orón en tant que directeur académique de l’institution.

Nous sommes convaincus que l’Ordre, et plus particulièrement le travail du Mouvement Calasanz dans ses différentes Démarcations, bénéficieront de la participation à cette nouvelle étape de RPJ. De même, le Mouvement Calasanz enrichira cet environnement en mettant son expérience du travail direct avec les jeunes au service du reste de l’Ordre et de l’Eglise.

Nous résumons ci-dessous la proposition concernant les objectifs, les bénéficiaires, les clés pastorales et la structure organisationnelle.

Nous nous sommes fixé les objectifs suivants :

  • Accompagner la réflexion et la formation sur le ministère de la jeunesse, …
  • Promouvoir la communication du réseau de l’Église
  • Encourager la participation des jeunes au défi de l’évangélisation numérique,

Nous nous adressons à ces destinataires :

  • Les agents de la pastorale des jeunes, des plus jeunes qui évangélisent les jeunes, aux plus âgés qui accompagnent des groupes de jeunes et des processus de formation.
  • Des jeunes âgés de 16 à 30 ans présents dans nos plateformes pastorales (écoles, paroisses, mouvements, universités) susceptibles de recevoir une première proclamation, une proposition de foi, un accompagnement dans leur maturation humaine et chrétienne. Pour eux : brèves réflexions sur leurs sujets, brèves ressources pour leur activité, vidéos, leurs contributions, réseau social, nouvelles langues, témoignages, etc.

Nous faisons des choix pastoraux qui nous identifient   au sein de la pluralité de l’Église, tels que :

  • Améliorer l’analyse, la réflexion et la formation des agents pastoraux, en accordant une attention particulière aux jeunes qui évangélisent les jeunes et qui sont formés pour le faire à partir de clés théologiques, psychologiques, sociologiques, ecclésiales et pastorales.
  • Avec une proposition pastorale intégrale, communautaire et de processus, à partir des clés soulignées par le Document préparatoire et le Document final du Synode 2018, et l’Exhortation Christus Vivit.
  • Utile pour une pratique pastorale innovante : échapper au « toujours on a fait ainsi » pour intégrer la créativité et la réponse aux nouvelles réalités des jeunes.
  • A partir d’un travail en réseau : générer une synergie entre les différentes équipes de mouvements et de communautés, dans une communauté d’apprentissage qui rend la communion ecclésiale réelle pour la mission.
  • Avec un protagonisme juvénile : développer le concept de « ministère populaire de la jeunesse » proposé par l’Exhortation Christus Vivit, encourager et promouvoir les jeunes qui évangélisent les jeunes.
  • Offert comme un partage gratuit et de longue portée.

Et nous voulons promouvoir la participation à RedPJ dans diverses modalités

  • individuellement (être un utilisateur des ressources du portail, participer aux propositions de formation, collaborer avec le contenu, ou même participer à l’une des équipes)
  • Institutionnellement (collaboration dans le partage de contenus, expérience par l’intermédiaire de ses agents pastoraux et de ses jeunes, collaboration économique, redistribution de la proposition formatrice et de la figure du jeune groupe RPJ et RPJ, etc…).

Pour dynamiser tout cela, RedPJ a équipé une structure d’équipe pour travailler dans la clé de la participation et de la co-responsabilité :

  • Équipe de conduite : anime la feuille de route de tout ce projet, avec Juan Carlos de la Riva comme coordinateur et la participation de Jon Calleja, Germán López, Antonio Fernández, Enrique Fraga et Adrián Pisabarro.
  • Équipe de conduite élargi : les précédents ainsi que d’autres personnes importantes des différentes institutions de conduite.
  • Équipe de contenu et Conseil éditorial : ils encouragent la génération de contenus dans les magazines et le portail numérique, et ils sont coordonnés par Antonio Fernández, de fundación Edelvives
  • Conseil Jeune: encourage le travail sur les réseaux sociaux et la création du réseau de jeunes PJ et groupes PJ, et est coordonné par Enrique Fraga, jeune homme des communautés maristes.
  • Tic Team : à la tête du portail numérique et de ses exigences techniques, coordonné par Adrián Pisabarro, jeune homme du champ San Viator.
  • Équipe de formation: qui a commencé à concevoir la proposition de formation en ligne qui sera présenté en Juin 2021, et est coordonné par Jon Calleja, laïc piariste.
  • L’équipe de gestion, en relation directe avec l’administration de l’ICCE.