Dans la Province de l’Afrique Centrale, plus précisément dans le Vicariat de la République Démocratique du Congo, s’ouvre pour la première fois dans l’histoire des Ecoles Pies, le Noviciat, qui est une étape canonique dans la formation initiale de futurs religieux piaristes.

Tout a commencé dimanche 29 Août 2021. Date à laquelle les huit prénovices ayant normalement passé deux ans de formation au Prénoviciat Saint Joseph Calasanz de Kikonka et une année de philosophie au Grand séminaire de Mayidi, situés tous deux dans le Diocèse de Kisantu, dans la Province du Kongo Central, sont arrivés dans la nouvelle communauté Saint Joseph Calasanz à Kinshasa, capitale de la RD Congo, pour commencer leur formation au noviciat.

Il a plu au Seigneur que la date du 1er septembre ait été choisie pour débuter ladite année, avec une retraite permettant de se ressourcer avant les rites d’entrée au noviciat. Une retraite de sept jours, ayant réuni les candidats au noviciat, les trois scolastiques évoluant dans la même communauté et tous les Pères formateurs.

 « Avance en eau profonde » fut le thème central de notre retraite, animée par un des religieux piaristes du Vicariat du Congo, Révérend Diacre Gustave MUNDUYU. Les bons enseignements et la bonne ambiance étaient au rendez-vous jusqu’au septième et dernier jour de notre retraite. Après les longues prières, des intenses méditations et de très longs moments de silence, vient ensuite le jour tant attendu de tous, plus particulièrement par les huit candidats au noviciat.

Vaut mieux la fin d’une chose plutôt que son début, dit-on. Ainsi, la retraite finie, le 1er septembre 2021 a été choisi comme jour de l’entrée au noviciat des novices ci-après : Kennedy MUKENDI, Ruffin ENGOMBE, Paul KALALA, Honoré MUBUNGU, Nicodème MAFUTA, John MANDJAN, Christian KILEKE et Christian IPAN. Au cours d’une messe présidée par le Père Félicien MOUENDJI, Vicaire du Vicariat piariste du Congo et Père Maître des novices, assisté par le Père ALIMAN MOUAH vice maitre des novices, Père Dieudonné MBIDA supérieur de la communauté et maître de scolastiques et enfin le Père Christian TALEKULA venu de Rome pour ses vacances. Messe au cours de laquelle les trois scolastiques Héritier LUDENGO, Hugues KAKA et Josaphat SAMBA ont renouvelé leurs vœux simples pour une durée d’un an. Dans son mot de circonstance, le Père Maître a exhorté les novices à rester assidus à la prière, à vivre parfaitement unis, pleins de sympathie, d’amour fraternel, de tendresse et simplicité, tout en suivant le charisme et la spiritualité du Saint Père Fondateur Joseph de Calasanz.

Ce fut une grande et immense joie pour toute la communauté, pour le Vicaire et Maître des novices et pour les huit novices qui ont à cette occasion, reçu les croisettes et les chapelets pour leur dévotion mariale, des mains de leur maître.

Ainsi donc, cette joyeuse et grande cérémonie a été sanctionnée par un repas fraternel partagé dans l’amitié et la cohésion parfaite.