Au cours de la semaine écoulée, dans la nuit du dimanche 4 septembre au samedi 10 septembre, une rencontre de piaristes de plus de 70 ans des trois provinces piaristes a eu lieu à Peralta; Béthanie, Catalogne et Emmaüs.

Organisé dans le cadre des 325 ans de présence piariste à Peralta, et dans le but de promouvoir quelques jours de rencontre et de formation, un programme varié de conférences, de moments de visites culturelles et de partage fraternel a été développé.

33 Religieux piaristes, avec beaucoup d’expérience et de vie derrière eux ont apprécié la coexistence et l’enrichissement, du programme que nous copions ci-dessous. Il y a aussi les noms des participants, à qui nous appelons pour rédiger leurs évaluations et suggestions, en plus de partager ce qu’ils ont vécu avec leurs communautés d’origine.

Une initiative issue de la collaboration interprovinciale, qui peut nous inspirer pour de futures interventions qui nous enrichissent tous, et qui nous aide à nous rapprocher des objectifs que nous nous sommes fixés avec notre présence à Peralta; reconnaître son histoire et sa contribution piariste, approfondir son héritage et sa spiritualité, mettre à jour son message et sa contribution, et repenser notre façon de nous y placer.

Nous partons reconnaissants aux contributions de chacun des participants – comme les enfants, la coexistence est la grande composante formatrice – et à la communauté de Peralta pour son bon accueil, pour en avoir fait la maison de tous. Espérons que cette rencontre contribue aussi à continuer à lui donner vie.

En plus du compte rendu plus détaillé de l’expérience – nous devons encore mentionner la nouvelle exposition sur Calasanz, qui vient d’y être installée. Fruit de la collaboration des équipes provinciales, pastorale et communication principalement.

Nous ajoutons également une explication à ce sujet.

L’objectif de cette exposition est de montrer aux visiteurs, enfants, jeunes et adultes, la vie de Calasanz et sa continuité dans les piaristes d’aujourd’hui. Le thème est donc la passion pour l’éducation qui naît chez notre saint et se poursuit dans l’Ordre. Il s’agit d’un ensemble de totems et de modules en carton de différentes formes et tailles qui vous invitent à lire des informations sur Calasanz, mais aussi à jouer et à vous divertir avec le saint.

Étant entièrement en carton, il est facilement pliable et transportable : l’idée est que vous puissiez faire un tour de nos écoles et que de nombreux étudiants puissent en profiter.

Un puzzle géant, une soupe à l’alphabet aussi de grande taille, une fusée pour rêver un bon projet pour l’avenir et un olivier dans lequel accrocher nos vœux pour les Écoles Pies, un labyrinthe-école où chercher et trouver… Chaque élément de l’exposition est conçu pour vivre l’expérience de valoriser le don de l’école et de rêver de Calasanz.

Dans la conception de l’exposition ont collaboré Ángel Ayala, en passant en revue les textes sur la biographie de Calasanz, les designers Pepe Montalvá et Paula Gorráiz qui ont apporté leur savoir-faire, et les dessins d’Ana Varela déjà publiés dans l’histoire de Fran Beunza EscolaPiopio. L’équipe de communication a coordonné le développement de l’idée et de la facture par la société Cartonlab. Les ressources didactiques sont complétées par une chanson préparée par le groupe Ruáh de Pampelune-Iruña, et à partir de laquelle la vidéo est en cours d’élaboration, une vidéo du type de vie de Calasanz Draw my life que nous avons déjà présentée, et un jeu de cartes piaristes. En outre, l’exposition a un scénario d’utilisation adaptable aux différents âges, avec lequel faire profiter nos étudiants, familles et collaborateurs et éducateurs pendant longtemps une expérience ludique mais profonde en même temps. Vous pouvez voir des parties de l’exposition sur ces photos, actuellement installées dans le cloître de Peralta de la Sal.

P. Juan Carlos de la Riva, Sch. P.