L’auteur, le jeune religieux Augustinus Isak Sitorus, a élaboré l’œuvre pour comprendre le processus de discernement vocationnel de Calasanz jusqu’à ce qu’il accepte l’appel de Dieu à travers les enfants pauvres. Ainsi, la lutte de Calasanz pour l’éducation des pauvres est la ligne centrale de cette histoire fondatrice des Écoles Pies et du parcours personnel de Calasanz, leur fondateur.

Cette première approche en bahasa de la vie de notre Saint-Père permettra aux nombreux jeunes Indonésiens qui approchent les Écoles Pies de connaître sa figure dans leur propre langue. Une nouvelle étape dans le processus de fondation des Écoles Pies en Indonésie.

Betania Comunicación