Sous un soleil doux, paisible et tranquille,

Sous des regards hagards et mobiles,

Devant des centaines de personnes venues de partout,

Devant la beauté du bâtiment, l’inauguration était un atout.

C’est en effet ce 02 janvier 2021 que le P. Pierre Diatta, Assistant du Père Général pour l’Afrique, a coupé le ruban symbolique, précédé et suivi d’une bénédiction du nouveau cadre au périphérie d’Abidjan. Débutée aux environs de 10heurs (GMT), la cérémonie a été marquée par la messe qui a regroupé tous les confrères de la Côte d’Ivoire, l’Assistant du provincial pour la formation initiale en la personne du P. Pierre Diomaye Thiare, quelques prêtres, religieux et religieuses amis de la communauté ainsi qu’une multitude de fidèles. A la fin de la messe, la cérémonie est suivie par le rite de la bénédiction, la lecture de la lettre du Père Général et le discours des remerciements du P. Edouard Diedhiou, recteur et père maître des scolastiques en théologie. La célébration a pris fin par la remise des cadeaux à quelques personnes illustres.

S’adressant, dans son homélie à tous, et spécialement aux scolastiques piaristes, l’officiant du jour n’a pas manqué d’insister sur l’orientation de la nouvelle maison, rappelant ainsi l’identité et la mission de chacun. Poursuivant son homélie, il a fait mention de la lettre du Père Général demandant que ce nouveau scolasticat soit le lieu où se vit véritablement la richesse du charisme calasanctien. Insistant, dans la foulée, je cite : « Pas de salut sans éducation ». L’éducation, selon lui, est la pierre angulaire sur laquelle l’avenir du monde doit se reposer. Il invitait par-là, tous les confrères piaristes à être d’authentiques religieux, et éducateurs disponibles à la mission et modèles du témoignage chrétien.

Prenant la parole, à son tour, le P. Edouard Diedhiou, Recteur et Père Maître des Scolastiques a commencé son discours des remerciements par rendre grâce à Dieu pour ce don précieux qui est le bâtiment. Il poursuivait en remerciant le Père Général, la congrégation provinciale ainsi que les diverses personnes ayant collaboré à la réalisation de cet édifice, notamment l’entrepreneur et son équipe, l’avocat, les pionniers piaristes et toutes les bonnes volontés. Et de poursuivre en citant le P. Pierre Diatta que : « Seul Dieu est fort. Car le bâtiment, ce précieux édifice nous revient grâce à l’amour infini d’un Dieu qui aime l’Ordre fondé par son serviteur Joseph de Calasanz ». Il a, en outre, rappelé à la communauté réunie ainsi qu’aux invités que ce nouveau bâtiment, de deux étages, vingt-six chambres, une grande chapelle, une grande bibliothèque, une grande salle de conférence, une buanderie moderne, une cuisine élégante et un grand et joli réfectoire est le fruit d’un long parcours, rendu possible aujourd’hui, grâce au Père Général Pedro Aguado et son équipe. Et d’ajouter que le projet n’est qu’à sa première étape. Il termine son discours en invitant tout le monde à demeurer dans la joie de Noëlle et à profiter de cette journée de bénédiction.

Après la célébration eucharistique et la bénédiction, toute l’assemblée s’est réunie autour d’un repas fraternel pour partager les merveilles du Seigneur dans la vie de l’Ordre dans notre Province de l’Afrique de l’ouest et en même temps rendre témoignage de notre ministère spécifique auprès de nos amis et destinataires de prédilection.

« Tout est donc bien qui commence bien ! »

P. Édouard Diedhiou Sch. P.