C’est avec une grande joie, après une longue période de travail à distance, et face au défi de réunir des jeunes en cette période d’isolement dû à la pandémie, que nous avons pu commencer une nouvelle cohorte de l’École Mentor.

Nous appelons ainsi l’instance de formation que nous offrons aux jeunes laïcs qui collaborent avec nous dans le projet de pastorale des jeunes avec lequel nous sommes intégrés au Mouvement Calasanz, l’Iter Calasanz.

Pendant quatre jours, nous avons offert à nos jeunes candidats un espace de formation, de partage, de croissance dans la foi qui a donné beaucoup de fruits pour nos processus pastoraux.

Le voyage commencé avec eux s’ouvre maintenant à l’espoir des deux rencontres qui suivront dans le courant de cette année.

P. Luis Maltauro