Une prière partagée par P. Efren Mundoc des Philippines a ouvert le troisième jour du Quatrième Conseil Consultatif d’Itaka-Escolapios.

Cette journée, surmontant l’équateur de cette réunion de quatre jours, a été consacrée à connaître la situation du réseau et des équipes générales. Igor Irigoyen, coordinateur général du réseau, a d’abord présenté au nom du Comité Exécutif une évaluation du Plan Stratégique 2015-2021 qui a permis d’examiner les principaux progrès et objectifs réalisés par le réseau depuis l’approbation du Plan il y a six ans, lors du Conseil Consultatif tenu en 2015. Depuis lors, de nombreux progrès ont été réalisés dans les trois grandes lignes que contenait le plan stratégique précédent :

  1. La contribution au renforcement des Écoles Pies et la croissance des personnes impliquées en elles, soulignant le travail de renforcement du Mouvement Calasanz dans les pays où Itaka-Escolapios est présent, la création et la consolidation de la Journée du Volontaire, ainsi que le début de la présence d’Itaka-Escolapios dans de nouveaux lieux de fondation de l’Ordre.
  2. L’enrichissement de la mission piariste dans sa dimension de transformation éducative, pastorale et sociale, répondant aux besoins identifiés, s’est matérialisé, entre autres, dans la mise en œuvre du projet Educa, la consolidation de la dynamique des accords annuels avec toutes les démarcations et fraternités qui ont souscrit à la Charte programmatique et la croissance des ressources gérées.
  3. En termes de travail et de partage dans un réseau piariste, ainsi que dans les réseaux ecclésiaux et sociaux, le réseau piariste s’est développé non seulement en volume mais aussi en sens de l’information et du réseau, mettant en avant le renouvellement des équipes démarcationnelles et l’internationalisation des équipes générales du réseau.

La situation du réseau s’est résumée comme six années au cours desquelles nous nous sommes développés et renforcés en tant que réseau piariste grâce au soutien, à l’engagement et à la confiance des démarcations et des fraternités et de tous les collaborateurs, ainsi qu’à la métaphore du réseau en tant que réseau qui nous unit, soutient et rassemble.

La deuxième session a permis d’écouter les équipes générales du réseau : formation, communication, sensibilisation, gestion et captage des ressources, qui ont présenté la réalité du réseau dans leurs domaines et le travail que les équipes du réseau développent. L’information transmise par ces équipes a été suivie d’un temps de questions et de commentaires par les participants du Conseil Consultatif et s’ajoute à l’information qui avait déjà été présentée la veille à partir de la zone des bénévoles dans le cadre de la réunion mondiale des bénévoles qui s’est tenue.

Enfin, cette journée nous a permis d’en apprendre davantage sur deux autres expériences qui sont publiées au cours de ce Conseil Consultatif : la mise en place d’une école d’éducateurs en Afrique Centrale, lancée par la province de la main d’Itaka-Escolapios, et Béthanie a présenté la construction du pensionnat Atambúa en Indonésie.

Comité Exécutif