Une année de plus, comme chaque 25 août, nous célébrons avec une joie commune Saint Joseph de Calasanz. La célébration de cette année sera quelque chose de différent dans de nombreux endroits, en raison des difficultés que la situation sanitaire cause dans tant de régions du monde et qui conditionne notre vie et notre mission. Il les conditionne, oui, mais il ne les paralyse pas, ne les sape pas ou ne les affaiblit en aucune façon.

Il y a quelque chose que nous avons pu voir et partager dans toutes les présences piaristes au fil des ans : la force et la conviction avec lesquelles les éducateurs, les piaristes, les jeunes, et toutes les personnes qui sentent le piariste, ont vécu et vivent leur vocation et leur dévouement à la mission calasanctienne.

Il n’y a pas si longtemps, dans une lettre fraternelle, nous avons pu partager avec vous tous cette conviction, qui est profondément enracinée dans tous les piaristes : il y a des choses qui ne changeront jamais dans les Écoles Pies, aussi nouveau et inconnu que soit le contexte dans lequel nous commençons à marcher, parce qu’il n’y a pas de virus qui puisse avec elles.  Nous parlons de la passion pour la mission, de la proximité avec les étudiants, de la proclamation de l’Evangile, de l’engagement pour la qualité dans tout ce que nous faisons, du Mouvement Calasanz, de la Mission Partagée, de la croissance en identité, etc.

Nous croyons en une éducation soutenue par une relation éducative qui ne se contente pas d’être virtuelle, mais authentique. Pour aller de l’avant, il est temps de renouveler notre conviction et notre engagement envers ce qui définit notre proposition éducative, et de s’aider mutuellement à vivre d’une manière telle que notre témoignage reflète, quoique de façon toujours pauvre et faible, Celui qui est la réponse à toutes les questions.

C’est ainsi que Calasanz incarnait sa vocation, et c’est pourquoi l’Église l’a reconnu comme un charisme. De ce charisme, de cette expérience évangélique, nous continuons à vivre. En nous souvenant de Calasanz, invitons-nous les uns les autres à vivre des convictions qu’il nous a transmises, pour le bien des enfants et des jeunes auxquels nous nous consacrons.

À toutes les personnes qui aiment Calasanz, nos meilleurs vœux et nos meilleures félicitations.

La Congrégation Générale des Écoles Pies

 

 

 

 

 

 

 

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información. ACEPTAR

Aviso de cookies