En janvier dernier s’est tenue la réunion annuelle du Conseil Provincial de la Fraternité Emmaüs. Il s’agissait d’une réunion en ligne qui a réuni près de 30 participants tout au long de la matinée. La rencontre a été conçue, convoquée et dynamisée par l’Équipe Permanente de la Fraternité, des personnes à qui nous avons beaucoup à remercier, puisqu’elles sont l’équipe qui reste au service de toute la Fraternité, se réunissant tous les quinze jours et en contact avec chacune des réalités locales.

Il y a eu une présentation large et approfondie sur l’évolution de la Fraternité au cours des deux derniers quadriennaux et sur la réalité actuelle, avec un dialogue intéressant sur la situation. Nous partageons ci-dessous quelques données qui peuvent servir à en savoir plus sur la réalité actuelle de la Fraternité Emmaüs, et nous joignons à ces informations le rapport complet résumé dans une présentation :

  • Il se compose de 319 personnes. La personne la plus jeune a 25 ans et la plus âgée a 91 ans. L’âge médian était de 47,25 ans. Voici la répartition des personnes par groupes d’âge :

 

Tranche d’âge Nombre de membres ·                    Pourcentage
Entre 25 et 29 ans 35 10,97
Entre 30 et 39 ans 66 20,69
Entre 40 et 49 ans 96 30,09
Entre 50 et 59 ans 74 23,20
60 ans ou plus 48 15,05
  • Dans la Fraternité Emmaüs, il y a 20 laïcs piaristes, 44 personnes qui ont reçu une mission ministérielle (en plus des 23 religieux qui en font partie) et 4 en formation en tant que futurs ministres.
  • Les dîmes de la Fraternité partagées pour la promotion de la Mission Piariste à travers les Itaka-Piaristes s’élèvent à environ 400 000 € par an.
  • 46% sont des femmes, 47% ont une relation professionnelle piariste, environ 190 développent leur bénévolat en Itaka-Piaristes, 186 sont mariés et 220 ont fait l’option définitive pour la Fraternité.

Quelques points d’intérêt ont été travaillés :

  • Appel, accompagnement et protagonisme des jeunes.
  • Appels pour adultes.
  • Envois vers d’autres présences : comment les encourager et les accompagner.
  • Ministère vocationnel et, en particulier, les clés sous-jacentes de l’Année Vocationnelle piariste.

Le moment actuel du processus de mise à jour du Statut de la Fraternité Emmaüs et de marquage des prochaines étapes a également été partagé, ainsi que l’Accord Emmaüs avec le réseau Itaka-Piariste.

Ce fut une rencontre profonde et intéressante qui met en lumière la richesse de la vie que nous promouvons de la Fraternité et certains défis qui nous attendent. Et cela nous appelle avec joie à grandir en tant que frères et sœurs qui poursuivent le projet Calasanz dans nos présences locales et dans notre vie quotidienne. Et cela nous fait prendre conscience du trésor de la vie vivante de la Fraternité Piariste.

P. Jesús Elizari Sch. P.